vendredi 15 décembre 2017

Plaqueminier

Plus connus sous le nom de Kaki, cet arbre fruitier est extrêmement décoratif de par son port, la couleur de son feuillage et la beauté de ses fruits, qui apprécie particulièrement le climat méditerranéen.

 

  • Le Plaqueminier (Diospyros kaki Thunb., 1780) est, dans son acception restreinte, une espèce d'arbres de la famille des Ébénacées originaire de Chine. Il est parfois appelé Figuier caque ou Plaqueminier kaki.
  •  L’arbre, pouvant parfois mesurer jusqu'à 12 m de haut, a des feuilles caduques qui tombent avant que les fruits ne viennent à maturité ce qui fait de lui un arbre d’ornement très original.
  • Les feuilles caduques, entières, elliptiques sont grandes, un peu coriaces, vert foncé, brillantes au-dessus, un peu tomenteuses dessous. Elles virent au rouge à l'automne.
  • Les fleurs s'épanouissent sur les jeunes pousses de l'année. Elles peuvent être, sur le même arbre, de trois types : hermaphrodites (stamino-pistillées), mâles (staminées) ou femelles (pistillées). La pollinisation est faite par les insectes.
  • Les individus sont généralement monoïques à fleurs mâles et femelles séparées sur le même arbre, mais il existe aussi des cultivars dioïques. Lorsqu'une fleur femelle n'est pas fécondée, le fruit se développe quand même, mais ne contient pas de pépins.
  • Cet arbre fruitier est en effet extrêmement décoratif de par son port, la couleur de son feuillage et la beauté de ses fruits.
  • Il est peu exigeant sur la qualité du sol, peu parasité, et bien résistant au sec. C’est un bon compromis entre arbre fruitier et arbre d’ornement.
  • Les fruits sont de grosses baies globuleuses déprimées au sommet, rappelant un peu la forme des tomates, de couleur rouge orangé à maturité. Ils portent à leur sommet les restes du calice persistant. La peau est fine. La chair est juteuse, légèrement fibreuse et sucrée à maturité. Avant maturité, elle a un goût âpre et astringent dû à la présence de tannins. La peau est revêtue d'une pruine blanchâtre.
  • Il existe deux types de kakis :
    • Les "astringents" (souvent les meilleures variétés) qui se consomment blets lorsque le fruit est mou et a perdu son astringence, la pulpe qu’ils contiennent est alors abondante, juteuse, très riche en vitamine C, très sucrée et savoureuse.
    •  Les "non astringents", qui se consomment durs, croquants comme une pomme. On peut aussi les laisser blettir et les consommer mous ils sont alors légèrement plus sucrés.

  • Originaire de Chine où il commence à être cultivé vers l'an 1300, le kaki est cultivé au Japon depuis 1850. 
  • C’est par ailleurs le fruit national de la Corée et du Japon. Au Japon, on recense plus de 800 variétés de kaki, et en Chine le nombre des variétés cultivées dépasse 2000.
  • Il a été répandu par la culture dans toutes les régions chaudes et notamment dans le bassin méditerranéen, où il vit bien dans la zone de l'olivier et du figuier.
  • Les Européens n’ont pris connaissance de ce fruit que tardivement au XVIIe siècle grâce à Matteo Ricci (prêtre jésuite italien et missionnaire en Chine au XVIeme siecle).
  • Joseph Banks, le botaniste du premier voyage du capitaine Cook en 1768, est crédité de l'introduction du Diospyros kaki en Europe. Toutefois, la culture ne commença en France qu'à partir du milieu du XIXe siècle. Les premiers spécimens français ont été cultivés à Toulon.

 

  • Le fruit est très fragile et se conserve mal.
  • Congelé, il peut perdre de son amertume.
  • Le kaki est un fruit  énergétique, au même titre que le raisin et la cerise
  • Sa teneur en vitamine C n’est pas négligeable mais plus il est mûr, plus il est sucré et moins il renferme de vitamine C.
  • Il est riche en carotène (aussi appelé provitamine A, qui lui confère sa jolie couleur rouge orangé) et en lycopènes (de la famille des caroténoïdes), deux substances anti oxydantes qui ont un rôle protecteur vis-à-vis des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers.
  • Il renferme du bêta-carotène qui favorise la cicatrisation de la peau, et protège la rétine.
  • C’est un fruit également riche en fibres (essentiellement présentes sous forme de pectines), qui sont utiles pour stimuler en douceur le transit intestinal.
  •  C’est une bonne source de fer et il contient très peu de sodium.
  • Le bois du kaki est très dur et rappelle celui de l'ébène. Aux États-Unis, il sert notamment à la fabrication des têtes de club de golf (woods), des queues de billard et des arcs. Il est également utilisé pour la fabrication de panneaux de meubles en Chine, en Corée et au Japon.

 

4 Plaqueminier Muscat vrai de Provence

Synonymes

Figue caque ou plaquemine, voire abricot du Japon 

  • Le plaqueminier Kaki Muscat vrai de Provence est un arbre de moyen développement, au feuillage automnal pourpre, très décoratif et facile à cultiver. 
  • Sa croissance est lente et il dépasse rarement 5 à 10 mètres de hauteur.
  • Il apprécie les climats méditerranéens, mais supporte de fortes gelées (-15).
  • Cette variété est autofertile et produit un fruit rouge orangé, (ressemblant à une grosse tomate), à la peau lisse, à la chair fondante et au parfum tout à fait particulier. 
  • Cette variété correspond au type astringent: Les Fruits sont consommable blet après les premières gelées.  

  • Il est consommé nature à l'état frais. Il convient qu'il soit parfaitement mûr et même un peu blet.
  • Il peut aussi être séché à l'instar des figues et peut servir à préparer des confitures et des desserts.

CONTACTEZ-NOUS

Les Vieux Vergers de Lagnes
Association déclarée Loi 1901
Siren 752 741 967
Domiciliée à la Mairie de Lagnes
248 Rue De La République
84800 Lagnes

 


Site du Verger:
Chemin du Riotord, 84800 Lagnes

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Scroll to top